Couverture du livre La Porteuse de mort

Science-fiction

La Porteuse de mort

Un space western sans temps mort, avec deux héroïnes en acier trempé.

Ancienne médecin militaire, elle répond au nom de Dix Low, car elle a passé dix ans en prison. Depuis la fin de la guerre, elle survit sur Factis, une lune pénitentiaire désertique qu'on dit hantée par une espèce extraterrestre énigmatique et invisible : les Si. Parce qu'elle entretient un rapport particulier, intime, avec les Si, on la surnomme la Porteuse de mort.

Une nuit, Dix Low sauve la seule survivante de l'épave d'un vaisseau spatial qui vient d'être abattu. Première surprise : Gabriella Ortiz n'est pas une adolescente ordinaire. Issue d'un programme de génétique militaire, elle est générale, rien que ça. Plus surprenant encore : le crash n'était pas une attaque opportune, mais une tentative d'assassinat ciblé.

Pour essayer de quitter Factis et échapper à leurs nombreux poursuivants, les deux femmes, issues de camps adverses, mettent de côté leur inimitié et concluent un pacte... qui pourrait bien voler en éclats si Ortiz découvre le rôle véritable que la Porteuse de mort a joué durant la guerre.

Stark Holborn est romancière, autrice de jeux vidéo, critique de cinéma. Elle a travaillé sur des jeux et des fictions interactives tels que Shadow of Doubt (Colepowered Games) et Mars 2020 pour la BBC. Elle vit dans le sud-ouest du Royaume-Uni. La Porteuse de mort est son premier roman traduit en français.

Roman traduit de l’anglais par Laurent Philibert-Caillat.

Illustration de couverture : Manchu

Date de parution

02 novembre 2023

Édition Brochée
20,90

140.00 mm x 205.00 mm

320 pages

EAN : 9782226482693

Édition Livre numérique
11,99 €

EAN : 9782226490759

Extrait